Architecture, Urbex

[Patrimoine]Maison Abandonnée

[Édit décembre 2013] La maison bourgeoise est en cours de réhabilitation.

Ça faisait un moment que je voulais réaliser ce reportage photo:
Ce château, je l’ai toujours connu abandonné, et je ne peux pas compter le nombre de fois où je suis passée devant pendant de nombreuses années.
De lui je ne sais rien, et je rêve de pouvoir en visiter l’intérieur  et/ou de connaître son histoire.  Je suis persuadée qu’il a beaucoup à raconter.
Et qui sait ? peut être un jour, cette belle demeure sera remise en valeur par des gens soucieux de protéger son patrimoine et qui lui redonneront vie.
C’est tout ce que je lui souhaite.

Si vous avez des informations sur ce lieu n’hésitez pas à me contacter par mail.
——————————————–

[Ajout] Voici quelques données historiques, merci à Dali pour ses recherches !

«
Qu’elle est l’histoire de cette maison patricienne, qui semble aujourd’hui abandonnée ?
Sur le plan d’alignement en 1878, elle apparaît isolée, en périphérie des noyaux urbains (…) non loin de la sous-préfecture et de la gare. Nous ignorons la date précise de construction, mais elle est sans doute postérieure à l’avènement de la IIIème République, en 1870. Elle figure sur l’atlas (…) en 1874.
La maison (…) n’est pas construite en pierre de taille ; seuls les piliers qui soutiennent le
s balcons sont en pierres de tailles de l’Etroit du Siaix. Désormais, on construit avec le ciment, car il se prête à toutes les fantaisies décoratives : fronton curviligne interrompu, pilastres et chapiteaux, modillons, corniches, et même monogramme moulé avec initial du propriétaire. Des frise de mosaïques colorées d’inspiration byzantine témoignent de ses voyages en Orient. »

—————————————————————–

Voici donc un premier reportage, je retournerai le « capturer » en hiver quand les arbres seront nus pour avoir une meilleure vue d’ensemble, et renforcer le côté sinistre et triste que je cherchais à donner à mes photos.
Dans ce premier reportage la dernière photo en noir et blanc montre l’effet recherché.

J’ai réalisé un deuxième reportage en automne, visible ici.